Le mars 23, 2019  il est 05:33      

LE MOT DE LA REDACTRICE


 

 

 

 

 

 

 

 

 

LES FEMMES SONT LA

Rêver sa vie et vivre ses rêves, les femmes en ont le droit. Et si cela ne tenait qu’à elles, plus rien ne leur serait interdit. Si le mot « femmes » a jusque dans un passé récent rimé avec restrictions et discriminations,  il est désormais possible à toutes les femmes à quelques regrettables exceptions de choisir avec qui se marier, quand se marier, quels études poursuivre, de voter, d’être ministre, député, et même présidente de la République.

Que du chemin parcouru. Que de combats menés. Combien de projets de lois, de protocoles d’accords, de conférences, de conventions pour en arriver là ?

Finalement le changement attendu des autres, est venu des femmes elles-mêmes.

Après avoir prises conscience de leurs potentiels, elles ont décidé de s’approprier leurs destins et de suivre le chemin que leurs cœurs indiquaient.

Etre une femme en 2016, ne constitue plus un handicap majeur pour accéder à des positions de décision.

Nombre sont les femmes qui ne voient plus leurs enveloppes corporelles comme un frein pour le dépassement de soi et l’accomplissement d’exploits. Bien au contraire, elles ont décidé d’en faire plutôt un avantage.

Alakija Folorunso, Helen Johnson Sirleaf, et bien d’autres ont ouvert une voie, qui ne pourra plus jamais se fermer. Une victoire ne se donne jamais, elle s’arrache. Parfois dans la douleur et la souffrance, les entourloupes et les croches pieds. Mais lorsqu’on a un objectif, il faut savoir rester concentré et tenir sa lampe allumée.

Par ailleurs, dans notre société moderne africaine, il n’est pas évident de recevoir les encouragements venant des proches, encore moins des collègues masculins. Toutes sortes de préjugés viennent souvent ternir l’image de ces femmes qui arrivent à dépasser toutes ces barrières pour se hisser au sommet.

Malgré cela, de plus en plus de femmes réussissent, leurs brillants parcours restent bien souvent un mystère pour le commun des mortels et particulièrement les autres femmes.

Le magazine African Ladies veut briser ce tabou,  parce que derrière le succès d’une seule femme, se cache le succès de milliers d’autres. En mettant en avant ces profils,  African Ladies  Magazine veut déclencher chez les autres, la motivation nécessaire pour aller de l’avant.

Comme on a coutume de dire, instruire une femme, c’est bâtir une nation, voici pourquoi, votre magazine, African Ladies, vous donne la meilleure information pour réveiller l’African Lady qui sommeille en vous.

Maintenant, asseyez-vous confortablement, attachez vos ceintures, nous décollons.

Bienvenue dans ce vol pour notre destination commune, le succès.

Restez donc connectées,

Bonne navigation,

 

Mélissa BENDOME

 




Suivez-nous

Agenda

march, 2019

No Events

Nos activités Instagram

Voir Plus





X
X