Le juillet 23, 2019  il est 14:22      

LES TUNISIENNES QUI JOUENT AU RUGBY

La Rédaction

Partager

A chacun de leur déplacement c’est tout un symbole. Crampons, queue de cheval et protège-dents, ces filles font partie de l’équipe féminine de rugby tunisienne.

Elles évoluent dans une équipe à VII, c’est le 8 Mars 2002 que s’est formée la première équipe féminine de rugby en Tunisie, et depuis, elles ont prouvé leur place dans ce sport si masculin.

Cette sélection féminine est la seule du monde arabe, pourtant les débuts étaient difficiles pour certaines originaires de régions conservatrices.

Pas d’endroit destinés aux femmes pour s’entrainer ou encore les remarques sexistes de la part des hommes face à ce sport de contact, la rage au ventre, c’est ce qui à poussé Wafa Bouroul, 1m75 en tant que pilier droit à continuer dans cette discipline qu’elle voit depuis comme une famille.

« Le Rugby est un sport magnifique qui nous apprend l’esprit de groupe, la solidarité, la joie », indique Wafa Bouroul.

Même si elles n’ont pas gagné leur ticket pour les Jeux Olympiques de 2016, ces jeunes femmes figurent parmi les 3 meilleures équipes féminines d’Afrique.

Leur souhait est aujourd’hui de devenir la meilleure équipe du continent et pourquoi pas la coupe du monde 2018 à San Francisco.

J’ai eu beaucoup de difficultés notamment dans les transports pour aller m’entrainer, mais j’ai continué et je réalise maintenant un de mes rêves. Je participe avec l’équipe nationale dans des matchs locaux et internationaux contre l’Afrique du Sud, le Kenya, Hong-Kong etc.Henda Aiechi, Joueuse de rugby, originaire de la ville de Kairouan

Cet après-midi les filles s’entrainent avec les garçons, pas de différence, plaquages et immobilisations, les coups sont violents et l’adrénaline à son maximum.

Pour Chaker un des rugbyman, ce ne sont pas des filles c’est avant tout des sportives qu’il voit évoluer depuis le tout début de l’aventure.

 

 « Au début tout le monde se posait des questions, on se demandait si ce n’était pas trop agressif pour des femmes, si elles pouvaient jouer. On a commencé à créer des équipes, les minimes, les cadettes, les séniors, et maintenant les filles jouent dans les quatre coins du pays : au sahel, à jamal, à béja, kairouan, on a un bon noyau pour réussir dans le futurFrancis Crespo » , Manager général de l’équipe tunisienne de rugby.

Source: www.bbc.com

Tags:


Suivez-nous

Agenda

july, 2019

No Events

Nos activités Instagram

Voir Plus





X
X